D'OÙ NOUS VENONS

LES RACINES

Dans l’histoire familiale, la vocation remonte à loin. Agriculteurs et Landais de père en fils (sans oublier les mères et les filles), longtemps au service des autres, la famille va enfin cultiver ses propres terres à partir de 1981.

Famille Larrère dans un champs de carottes

Bertrand (le père), investit en 1958 dans une moissonneuse d’occasion et lance sa petite entreprise de battage. La retraite approchant, il décide de réaliser son rêve et acquiert 55 hectares à Liposthey au nord des Landes. Il y cultive alors essentiellement des céréales.

Ses 3 fils (et donc frères), José, Philippe et Patrick Larrère, choisissent de s’associer et de reprendre l’activité. Chacun apporte ses compétences et expériences.

Les cultures de légumes prennent leur essor et des collaborateurs de plus en plus nombreux rejoignent les fermes. La famille s’élargit, les projets se réalisent, on imagine l’avenir et on avance sans jamais tourner en rond…

1958

AU COMMENCEMENT
Les fondateurs

Partis de rien, Raymonde et Bertrand Larrère achètent une moissonneuse d’occasion. Ils démarrent à Caupenne, en Chalosse, leur entreprise de battage.

1981

LA PREMIÈRE FERME
Seconde génération

Associé à ses parents, Philippe, fonde la première ferme en Hautes Landes. Il débute ses cultures de maïs et recrute les 10 premiers collaborateurs des fermes.

1993

OUVERTURE À LA CULTURE LÉGUMIÈRE
Premières carottes

Les premières carottes des fermes Larrère sont semées et actent l’orientation des fermes vers des productions légumières. Les 3 frères, José, Philippe et Patrick, ont créé tour à tour leur ferme. Ils mutualisent leurs moyens de production et savoir-faire au service d'un projet commun.

2000

L’AGRICULTURE BIOLOGIQUE
La volonté de cultiver autrement...

Convaincus que la voie d’un développement responsable passe par une agriculture menée au plus près de la nature, les fermes Larrère mènent leurs premières cultures biologiques, d’abord du maïs, puis très rapidement des carottes bio.

2008

AGRICULTURE BIO
La jeune génération à pied d'œuvre

Julien, suivi par Eddie en 2012, puis Sylvain en 2013, s'investissent à leur tour dans le projet et créent leurs propres fermes. Leurs exploitations respectives, inscrites dans le même schéma de partage et de mutualisation, sont 100% dédiées aux cultures bio.

2009

DIVERSIFICATION DES CULTURES
Production de 15 légumes BIO

La gamme de légumes, bio notamment, prend une nouvelle ampleur : poireaux, choux et légumes anciens s’ajoutent aux productions de carottes et de navets. Pour mener une agriculture vertueuse, la polyculture est un allié.

2010

ÉNERGIE VERTE
Production d'électricité verte

L’autonomie énergétique est en route, avec l’installation des premiers panneaux photovoltaïques. Au cours de la décennie à venir, plus de 10 000 m² seront installés sur les toits des bâtiments des fermes.

2011

DÉVELOPPEMENT DE MARQUES PROPRES
Larrère et Bioleyre

En recherche d'un lien plus direct avec les consommateurs, les fermes Larrère initient la commercialisation de leurs légumes sous leurs propres marques. L'objectif : affirmer un positionnement et gagner en notoriété sur les marchés.

2012

INNOVATION PRODUIT
Choudou, le chou salade des fermes Larrère

Si chou et pourtant tellement salade ! Création de la marque Choudou. Cette variété de chou plat, aussi inédit qu'ultradigeste est cultivée en exclusivité par les fermes Larrère en France.
en savoir +

2014

BIOMÉTHANISATION
La valorisation des déchets verts : objectif zéro gaspi !

Construite à proximité de notre station de conditionnement de Liposthey, la station de biométhanisation complète le dispositif photovoltaïque de production d'énergie verte. En 2020, l'autonomie électrique est effective.
en savoir +

2015

ÉLEVAGE À LA FERME
L’agropastoralisme réinventé

Eddie et Maximin installent leurs premières vaches à la ferme. Ils créent un élevage éthique intégré dans la rotation des cultures des fermes. Un schéma construit autour d'une vision commune et génère de multiples bénéfices agroécologique.
en savoir +

2016

NOUVEAUX TERROIRS
Nouvelles fermes

Création de la Ferme d’Alentejo (BVLH) au Portugal, près de Comporta, où nous produisons des légumes bio en contre-saison avec la même exigence qu’en France.
en savoir +


Intégration de la ferme de L'Eyre et de sa station de conditionnement bio suite aux difficultés de son exploitant.

2017

PATATE DOUCE
Nouvelles cultures

Attentives à la recherche de proximité du marché français, les fermes Larrère se lancent dans la production de patates douce bio et conventionnelles dans les Landes. Une culture sobre et bien adaptée au terroir.
en savoir +

2018

ZÉRO RÉSIDU DE PESTICIDES
Collectif Nouveaux Champs

Pionniers dans la démarche et membre fondateur du collectif nouveaux champs, nous garantissons aux consommateurs que les légumes labellisés ZRP ne contiennent pas de résidus de pesticides.
en savoir +

2019

ASPERGES BIO
Produit d'exception, terroirs remarquables


Nos terroirs sableux de la Côte Atlantique se prêtent particulièrement bien à la culture des asperges, qu’il s’agisse des Landes ou de Comporta.
en savoir +


Et aussi... Découvrez le quotidien de nos collaborateurs et la vie des fermes sur les réseaux.